Le réseau
social

Gouvernance de l'Intelligence Artificielle dans les entreprises

Quels sont les enjeux managériaux, juridiques et éthiques
Auteur(s) :

CIGREF et Alain Bensoussan, avocat à la Cour d’appel de Paris, président et fondateur du cabinet d’avocats du même nom

Date de publication :

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

La norme ISO 2382-28 définit l’intelligence artificielle comme la « capacité d’une unité fonctionnelle à exécuter des fonctions généralement associées à l’intelligence humaine, telles que le raisonnement et l’apprentissage »1 . Qualifiée de prochaine révolution informatique, l’intelligence artificielle est au cœur de tous les sujets d’actualité. Il semble indispensable de définir cette technologie de rupture et de clarifier son régime juridique, mais aussi d’identifier les applications en cours ou en développement dans les entreprises et les bénéfices qu’elles en tirent.

 

Le mouvement vers la transition intelligente

A l’aune de la transition intelligente, les entreprises vont subir une grande transformation. Le mouvement nécessaire vers la transition intelligente impose de prioriser l’allocation des moyens de l’entreprise pour innover et investir dans l’intelligence artificielle, maximiser la création de valeur et optimiser la gestion des risques.

Les applications de l’intelligence artificielle au sein de l’entreprise sont diverses :

  • Elles permettent d’augmenter l’expertise humaine via les assistants virtuels ;
  • Elles optimisent déjà certains produits et services ;
  • Elles donnent de nouvelles perspectives dans la recherche et le développement via l’évolution des programmes auto-apprenants.

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle est présente surtout en R&D et en production. La DSI peut également prendre l’initiative sur l’IA et ne pas la laisser s’opérer en mode SaaS.

Trois métiers sont particulièrement concernés par la révolution intelligente :

  • Les métiers d’algorithmique ;
  • La gestion de la data ;
  • Le coding/ la programmation.

 

Les éléments pour une gouvernance de l’intelligence artificielle

L’ambition commune est de donner les clés aux grandes entreprises pour comprendre et intégrer les enjeux de l’IA dans une vision prospective d’ici à 2020. L’intelligence artificielle a donc de forts enjeux de gouvernance qui peuvent être divisés en trois parties :

  • Les enjeux managériaux ;
  • Les enjeux juridiques ;
  • Les enjeux éthiques.

 

1 Norme ISO/IEC 2382-28:1995, Technologies de l'information -- Vocabulaire -- Partie 28 : Intelligence artificielle -- Notions fondamentales et systèmes experts, révisée par ISO/IEC 2382 :2015.

Can't find video
comments powered by Disqus

VOIR AUSSI :

Les Actus du Big Data

Remise des Trophées au AI Paris 2017

Fabrice Benaut, Président de l'Alliance Big Data et membre du Jury des 1er AIParis Awards 2017 participera à la remise des trophées

Ils sont dans l'annuaire

PREVIOO

PREVIOO est un logiciel en ligne de gestion et d'animation de campagnes électorales.

@Alliance Big Data 2012-2016

Accueil Alliance Big Data Actualités / Publication Annuaire

Les dernières infos.

La communauté Articles et news Entreprises du Big Data
Le fil Twitter @AllianceBigData Les Partenaires Publications Rechercher une entreprise

Les nouveaux inscrits dans l'Annuaire
Les Sponsors Livres blancs S'inscrire dans l'anuaire

 

Ce site est propulsé par le CMS Big Data Rubedo